5 procédures à entamer dès la naissance de votre enfant

par Marie Dupon
0 commentaire
enfant

À présent, chaque grand événement de notre vie est réglementé. Ainsi, vous devez produire certains documents pour pouvoir vous marier. Quant à la naissance de votre enfant, elle s’accompagne de son lot de démarches administratives. Celles-ci sont, en fait, nécessaires pour officialiser l’événement et mettre à jour votre situation. Elles peuvent également vous permettre d’obtenir des documents importants, tels que l’acte de naissance. Découvrez alors les 5 procédures essentielles à entamer dès la naissance de votre enfant.

Choisir une bonne crèche où inscrire votre enfant

Que vous comptiez inscrire votre enfant dans une crèche privée ou publique, assurez-vous de choisir un établissement de qualité. Il va évoluer au sein de cette structure. Alors, pour qu’il s’épanouisse bien et bénéficie de la meilleure éducation, il convient de l’intégrer dans une bonne crèche. Pour le choix de celle-ci, plusieurs critères entrent en compte :

  • Vérifiez que les heures d’ouverture correspondent à vos besoins. En général, les crèches accueillent les jeunes enfants de 7h à 19h ou de 7h30 à 18h30. Ces horaires peuvent varier selon les établissements.
  • Comme avec les assistantes maternelles, vous aurez à déposer votre enfant à la crèche tous les matins. Il vaut mieux en choisir une qui se trouve près de chez vous ou de votre lieu de travail. Cela va faciliter votre quotidien. Vous pouvez également vous rendre rapidement sur place en cas de besoin.
  • Assurez-vous d’opter pour une crèche qui propose des activités épanouissantes pour votre tout-petit. Son éveil et son bon développement en dépendent.

Sachez que les crèches constituent une solution de garde très sollicitée. De ce fait, il peut être difficile d’obtenir une place. C’est pourquoi il est conseillé d’entamer les formalités d’inscription dès le sixième mois de grossesse. Si vous ne l’avez pas fait, il est essentiel d’y procéder dès la naissance de votre enfant.

Réaliser la déclaration de la naissance

Déclarer la naissance de votre tout-petit est une étape importante. Il faut le faire dans les cinq jours suivant l’événement. Ce délai n’inclut pas le jour de l’accouchement, les week-ends et les jours fériés. Pour accomplir cette démarche, vous devez d’abord enregistrer le nom et le prénom de votre enfant à l’état civil. Ensuite, rendez-vous à la mairie du lieu de naissance pour effectuer la déclaration. Assurez-vous de respecter le délai imparti pour cette procédure. Sinon, la naissance ne sera inscrite dans les registres de l’état civil qu’après un jugement du tribunal. En général, cette démarche est facilitée, car un officier d’État civil assure une permanence dans les hôpitaux publics. Ainsi, vous pouvez réaliser la déclaration auprès de celui-ci.

Actualiser le livret de famille

Il est nécessaire d’inscrire l’arrivée de votre bébé dans le livret de famille. Pour ce faire, en tant que titulaire du livret, vous devez vous adresser à la mairie du lieu de naissance. Or, si votre enfant est né à l’étranger, il va falloir entamer cette procédure auprès du service central d’état civil. Dans ce cas, vous devez vous munir de l’extrait d’acte de naissance.

Demander un congé

En principe, la mère de l’enfant profite d’un congé qui dure 16 semaines (dont 6 semaines de congé prénatal). Le père de famille a aussi droit à un congé de paternité dont la durée est de 25 jours. Pour en profiter, il doit avertir son employeur par lettre recommandée avec accusé de réception. Notez que cette démarche doit être entamée au moins un mois avant la date prévue du congé. Si ce délai est respecté, votre employeur ne pourra pas s’opposer à votre demande.

Contacter certains organismes de prestations

Les organismes en charge des prestations familiales et sociales doivent être informés de la naissance de votre enfant. De cette façon, vous pourrez bénéficier des différentes aides destinées aux familles, à l’instar de la prime de naissance. Il s’agit essentiellement des organismes suivants :

  • la caisse d’allocations familiales,
  • la mutuelle sociale agricole,
  • la caisse d’assurance maladie,
  • la complémentaire santé…

Cet article vous a indiqué 5 procédures à entamer dès la naissance de votre enfant. Elles vont vous permettre d’officialiser cet événement important et ainsi de profiter des avantages y afférents.

Facebook Comments