Quelles démarches doivent être réalisées pour obtenir une aide?

par Mathilde dufour
0 commentaire
pour attirer les visiteurs

Les personnes âgées sont sujettes aux maladies affectant leur autonomie, telles que la maladie d’Alzheimer ou Parkinson. Elles ont par conséquent besoin d’une assistance à domicile. S’il est vrai qu’elles peuvent être prises en charge dans les maisons de retraite, il faut reconnaître que cette option ne leur convient pas toujours. Malgré leur perte d’autonomie, beaucoup de seniors souhaitent terminer leur vie chez eux. Pour limiter les risques liés à cette alternative, vous pouvez avoir recours aux services d’une aide personne âgée. Cependant, quelles démarches effectuer pour en bénéficier ? Focus.

Démarches à effectuer pour les personnes âgées dont le maintien à domicile est possible

Les seniors en perte d’autonomie peuvent encore vivre dans leur logement. Cependant, ils doivent recevoir de l’aide pour les tâches ménagères et pour d’autres courses. Pour bénéficier d’aide personne âgée à domicile, il leur est possible d’exploiter l’une des deux possibilités ci-après.

Adresser une demande d’aide au Centre Communal d’Action Sociale ou au service social de la mairie.

À la suite de votre demande, le CCAS ou la Mairie constitue et transmet votre dossier auprès des services départementaux pour qu’il soit instruit. Si vous résidez par exemple dans la ville de Paris, votre demande devra uniquement se faire au Centre d’Action Sociale de la ville de Paris. La personne âgée peut obtenir les services d’accompagnement à domicile sous certaines conditions. Le requérant doit avoir plus de 65 ans et disposer de ressource mensuelle inférieure à 801 € s’il vit seul. S’il vit en couple, ce revenu doit être inférieur à 1 243 €. Cette aide n’est disponible que pour les personnes qui ne bénéficient pas de l’Allocation Personnalisé d’Autonomie.

Adresser une demande à la caisse d’assurance retraite senior

Dans le cas où le senior ne serait pas éligible pour bénéficier de l’aide départementale, il peut recourir aux caisses de retraite pour obtenir une aide à domicile. Cependant, le bénéficiaire doit supporter le financement de l’aide proportionnellement à ses revenus. Si la personne âgée appartient au régime général de la sécurité sociale, elle doit adresser sa demande à la caisse d’Assurance et de Santé au Travail. Pour ce faire, le senior doit remplir un formulaire de demande d’aide pour bien vieillir chez soi.

Si le retraité est affilié au régime des indépendants, sa demande doit s’adresser à l’Agence Régionale de la sécurité Sociale des Indépendants. Les retraités du régime agricole s’adressent à la Mutualité Sociale Agricole et ceux de la fonction publique territoriale et hospitalière à la CNRACL pour faire une demanded’aide.

La demande à la Caisse d’Assurance Retraite Senior concerne aussi les personnes dont la perte d’autonomie n’est pas totale. C’est dire qu’elles peuvent par elles-mêmes se lever, se coucher et aller aux toilettes. La prestatairedans ce cas va élaborer un plan d’action pour définir une assistance adaptée aux besoins de la personne âgée (assistance ménagère ou livraison de repas à domicile).

Démarches à effectuer dans le cas d’un maintien à domicile soumis à évaluation

À ce niveau, l’assistance peut profiter aux seniors disposant d’une autonomie et d’un état de santé en détérioration progressive. Ils peuvent obtenir une aide auprès de l’Allocation Personnalisé d’Autonomie. Certaines démarches doivent néanmoins être réalisées en amont. Ainsi, vous devez :

  • Vous rapprochez du service compétent de votre département pour obtenir un dossier d’ouverture des droits à l’APA ;
  • Compléter le dossier en y joignant les justificatifs appropriés ;
  • Poster le dossier à l’adresse indiquée.

Le service départemental vous donnera une réponse sous une dizaine de jours. En général, votre dossier sera confirmé, ou vous serez invité à le compléter. Les critères d’attributions sont les suivants : avoir au moins 60 ans, résider de façon stable et régulière en France et avoir un dossier complet.
Une fois ces conditions remplies, une visite d’évaluation de l’équipe médicale de l’APA est organisée. Elle a pour objectif de déterminer sur la base de la grille GIR le niveau d’autonomie du senior. L’échelle du GIR (Groupe Iso Ressource) va de 1 à 6. Le GIR6 correspond à la parfaite autonomie par opposition au GIR1. L’APA valide directement les demandes des personnes classées entre le GIR1 et le GIR4.

Facebook Comments

Vous aimerez aussi